Mindstack.io veut redéfinir la manière d’aborder la résolution d’enjeux en groupe en éducation et au travail. 

Notre équipe

Andréanne Dubois

Co-fondatrice
Andréanne est le coeur et l'âme de Mindstack.io. Elle est la gardienne du sens, afin que nos développements s'effectuent en cohérence avec notre idéal: faciliter la coopération entre les gens en vue de mieux apprendre ensemble et de générer collectivement les meilleures solutions. ad@mindstack.io

Mathieu Gauthier

Co-fondateur
Mathieu est un passionné des processus humains et de la technologie. Visionnaire et rassembleur, il dirige l'organisation avec souplesse et doigté, afin de développer des outils technologiques coopératifs efficaces, conviviaux et adaptés aux besoins de nos différentes clientèles. mg@mindstack.io

Nos histoires

Andréanne

D’aussi loin de que je me souvienne, j’ai observé les dynamiques de groupe. J’ai grandi aux premières loges de joutes de pouvoir et d’entraide. Toute petite, j’ai appris et joué différents rôles pour me tailler une place: parfois, dans les estrades; parfois en coulisse et plus souvent qu’autrement, à l’avant-scène pour capter l’attention et me sentir aimée.

 

Au fil du temps, en me démenant pour être toujours davantage reconnue, je me suis perdue.

 

La découverte de l’apprentissage coopératif et complexe a été pour moi une révélation. J’y voyais enfin une clé pour transformer positivement les dynamiques de groupe.

 

En voyant la magie opérer dans des groupes de tout âge, en étant témoin de relations équitables où chacun se sent considéré et important et en réalisant la portée de ce que nous parvenions à réaliser ensemble grâce à l’approche coopérative, mon rapport aux autres a changé progressivement et j’ai retrouvé le fil avec moi-même.

 

Animée par la soif insatiable de diffuser le plus largement possible cette approche, j’ai mis tout mon coeur à me l’approprier, à la déployer dans des contextes variés (en classe, en réunions, en comités citoyens, etc.) et à former des gens intéressés à la connaître davantage.

 

En rencontrant Mathieu, mon complice de vie, avec qui j’ai co-fondé Mindstack.io. Nous avons longuement marché ensemble et réfléchi sur divers moyens de diffuser encore plus largement l’approche coopérative. Au bout d’une longue démarche de recherche-action sur notre pratique de formateurs et consultants, Mathieu a eu l’idée d’utiliser la technologie pour que les gens puissent utiliser l’approche coopérative de façon complètement libre et autonome.

 

Nous avons alors délaissé nos chapeaux d’intervenants pour laisser place à notre créativité et avons ensemble accouché de Mindstack.io et de deux beaux enfants inspirants.

 

Je suis donc plus que jamais animée par le désir de diffuser le plus largement possible l’approche coopérative pour permettre à chacun de garder le fil avec soi-même, de briller avec les autres et de générer collectivement les meilleures solutions aux actuels maux de la planète.

Mathieu

Les relations humaines ont toujours été source de fascination pour moi. Jeune, j’étais introverti et j’observais les dynamiques se développer dans les groupes, sans y participer la plupart du temps.

 

Un jour, je me suis cependant retrouvé pris dans cette peur des autres. À l’âge où tous s’épanouissent socialement, je me sentais seul dans le groupe. Cette peur de m’exprimer s’est tranquillement transformée en anxiété.  

 

Malgré le fait que dans ma vie d’étudiant j’étais constamment en groupe, j’étais réticent à créer de nouvelles connexions. Plus tard, je remarquais qu’en dépit du grand cheminement parcouru, ma peur de m’exprimer ressurgissait lorsque je me retrouvais en groupe de travail.

 

C’est alors que j’ai réalisé que les 18 années passées sur les bancs d’école jumelées à ma stratégie de l’effacement avaient joué négativement sur ma capacité à me réaliser professionnellement. La manière dont on vit notre parcours scolaire a un impact majeur sur notre vie professionnelle.

 

Une question me restait en tête : est-ce qu’il aurait été possible de créer une expérience académique sociale qui tire partie du fait que l’on est 30 dans une classe à partager le même objectif ?

 

La réponse s’est présentée lorsque j’ai rencontré Andréanne, ma complice de vie, avec qui j’ai co-fondé Mindstack.io. Elle complétait des études de deuxième cycle en apprentissage coopératif et complexe et déployait l’approche dans divers milieux.

 

J’ai alors réalisé que la coopération de l’ensemble d’un groupe dans la résolution d’un problème va au-delà de l’apprentissage. L’approche coopérative permet des micro-interactions structurées qui incitent les gens à se parler pour atteindre leur but.

 

Connaissant la situation des jeunes présentement et ayant eu le privilège d’observer les bienfaits de l’approche coopérative dans divers milieux, je crois fermement que leur permettre d’apprendre en coopérant peut contribuer à contrer ce sentiment d’isolement créé par l’actuelle culture individuelle à l’école tout en leur permettant de développer des aptitudes essentielles dans le monde de demain.